samedi 14 février 2015

De Chinatown à Thèbes

Conférence "de Chinatown à Thèbes"

Analyse du film "Chinatown" de Roman POLANSKI


Résumé du film
Le personnage principal (Jack G.Gittes) interprété ici par Jack Nicholson, est un ancien membre de la police qui a travaillé par le passé dans le quartier chinois de Los Angeles, d’où le titre du film.
Décidé à effacer un passé douloureux, il repart à zéro, et passe de « flic » à détective privé spécialisé dans les affaires de mœurs, à Los Angeles. Mais condamné à revivre son passé, l’ancien flic retournera dans Chinatown…

La « ville-piège »
Considéré à tort comme un simple exercice de style jouant avec les codes et les conventions du film noir, Chinatown est une oeuvre beaucoup plus dense et complexe qu’il n’y paraît. Si Roman POLANSKI semble s’amuser à y revisiter le genre « polar », sa dramaturgie décline adroitement et en substrat, la tragédie d’OEdipe Roi.
Fatalité, boucle compulsive, mais aussi et surtout, on retrouve dans ce film un thème récurrent cher à Roman POLANSKI, celui de la « ville-piège ».
Ainsi dans plusieurs de ses films, la ville devient en effet une sorte de personnage qui « phagocyte » le personnage principal.

La « matrice » de ce thème de la ville piège se trouve dans OEdipe Roi, où la cité de THÈBES se retourne contre son propre roi, OEdipe.

La dramaturgie de plusieurs des films de R.POLANSKI se fonde sur thème.
Ainsi à « CHINATOWN », il convient d’ajouter :
- le « LOCATAIRE », où Paris devient la ville-piège pour le personnage principal (magistralement interprété par R. POLANSKI lui-même)
- dans FRANTIC, encore Paris, pour le personnage principal interprété par Harrisson FORD,
- dans LE PIANISTE, Varsovie et son ghetto, pour Adrien BRODY, interprète de W.SPILMAN

A partir d’extraits du film Chinatown et de supports visuels, cette conférence se propose d’analyser :
a/
d’une part, le film « CHINATOWN » ainsi que les différents niveaux de lecture qu’il contient.
b/
d’autre part, ce thème de la ville piège qui permet d’interroger chacun de nous, dans son propre rapport à la ville, (sujet-ville, citoyen-cité), angle de réflexion sur la relation « individu-collectif ».

Conférence de Jean-Paul Thaens.
Durée de l’intervention: 3 heures

Télécharger la fiche de cette intervention au format .pdf.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire